Herbes aux verrues

Herbes au verrues

En bref,

Je vais vous parler pour ceux qui ne connaissent,  pas d’une fleur aux vertus exceptionnelles.

Malheureusement comme beaucoup de plantes laissées au rebut ? cette cousine du coquelicot est l’une des grandes oubliées de l’herboristerie moderne.  

Elle est très commune dans nos campagnes, dans nos décombres et nos vieux murs.

Vous l’avez sûrement croisée, elle libère un suc jaune-orangé caractéristique lorsqu’on la blesse.

 

Description :

 Elle s’appelle la Chélidoine mais a de nombreux noms comme : 

Chélidoine majeure, grande éclaire, herbe aux boucs, herbe de l’hirondelle, herbe de Saint-Clair, etc…

Le nom d’éclaire fait référence aux fleurs d’un jaune vif qui « éclairent la venue du printemps », évoquant des petits soleils végétaux qui semblent source de lumière, d’où l’utilisation de la plante comme anti ophtalmique (elle était même censée rendre la vue aux aveugles) en vertu de la théorie des signatures.

On l’appelle aussi herbe aux verrues (ou herbe à verrues), car son latex jaune-orangé toxique est utilisé pour éliminer les verrues.

Pour la reconnaître :

C’est d’ailleurs de cette dernière vertu dont je vais vous parler.

Mais d’abord une petite astuce pour reconnaître cette fleur et ne pas la confondre.

C’est feuilles ressemblent à des pattes d’oie et sa tige possède du latex jaune-orangé, c’est pour cela qu’on ne peut pas la confondre.

Ses fleurs sont jaunes très vif. 

 

Voir photo ci-dessous

 

 

Utilisation :

Pour les verrues, cors, durillons :

Cette utilisation de la chélidoine est bien connue. On casse une tige, on tamponne la verrue plantaire ou palmaire avec le suc jaune-orangé 2 fois par jour en faisant attention de ne pas en mettre sur les tissus autour. Les résultats peuvent apparaître au bout de 2 à 3 semaines (la verrue sèche et tombe). Parfois selon les cas un ou deux jours, et c’est naturelle sans produits chimiques.

Alors ne vous en privez pas ! Servez-vous dans cette immense réservoir naturelle que la nature nous offre gracieusement.

N’hésitez pas à mettre en commentaire vos observations et vos expériences.

 

Laisser un commentaire