Notre corps nous parle

Je vous invite à écouter le podcast si vous ne voulez pas ou n’avez pas le temps de tout lire

 

 

Interprétation des blocages et des maladies :

 

Notre corps nous parle
           Notre corps nous parle

 

J’espère que ces lignes vous éclaireront dans l’interprétation des blocages et des maladies en médecine chinoise et naturelle.

 

L’on croit que la vieillesse vient évidemment avec le temps, avec l’usure

Cependant, afin de provoquer le vieillissement d’un organisme,

il faut l’exposer à des substances non naturelles, telles que des produits chimiques.

En réalité, ce n’est pas seulement l’usure, mais aussi la transformation d’un être vivant, qui mène au vieillissement.

Tout ce qui vit ne continue à vivre qu’à la condition de changer sans cesse.

Et ce sont les intoxications internes qui réduisent ce changement d’année en année.

 

La raison principale de la vieillesse demeure au niveau Énergétique 

 

l’on vieillit parce que notre réserve d’Énergie vitale diminue

Parce qu’elle a été trop gaspillée à neutraliser et à déplacer des substances indésirables,

principalement si elles sont artificielles.

L’Énergie vitale en quantité insuffisante réduit la vitalité dans tous les organes,

entraîne l’évacuation des déchets, favorise l’intoxication, diminue l’assimilation des nutriments

et altère la reproduction cellulaire en la biaisant voire en la rendant impossible.

 

Réaction du corps 

 

La réaction de l’organisme face aux aliments indigestes dépend de leur composition et de leur pouvoir fermentescible.

S’ils sont aisément décomposables,

ils attireront une grande quantité de bactéries pour faire le travail et il y aura une fermentation excessive.

“S’ils sont difficilement décomposables, alors vous devez les entreposer en partie,

tout en notant qu’ils prennent la place des éléments organiques qu’ils étouffent et envahissent,

ce qui conduit au dépérissement des organes.”

 

Les maladies en général 

Dans toutes les maladies,

il y a la présence de matières non utilisables qui perturbent les fonctionnements organiques,

tissulaires et cellulaires, et il faut absolument les évacuer pour qu’il y ait une guérison.

Dans toutes les maladies,

il y a un manque de matières nutritives assimilables par les cellules pour qu’elles produisent

et maintiennent des tissus et des organes sains.

 

 

Le grand cri du Prof. Ehret lors d’une conférence 

 

Quelle tragédie de remplacer ce que la Nature s’efforce d’éliminer pour vous sauver.

Toute maladie est en fait le résultat d’immenses quantités de matières inutiles,

de débris stockés chroniquement dans diverses parties de l’organisme

et que le corps cherche subitement à évacuer, car son équilibre est menacé.

Il est malheureux de remarquer qu’au lieu d’apprécier ces processus de purification de la Nature,

la majorité des gens s’efforcent de les contrecarrer

Pendant des années, ces tentatives d’autoguérison du corps n’ont pas été comprises. 

Ces processus naturels d’élimination ont été et demeurent grandement étouffés

par l’administration de drogues et de médicaments,

par la poursuite d’ingestion de nourriture, et cela même si le corps perd naturellement son appétit.

Souvent « l’aide » du docteur, est en fait un danger pour la vie du patient.

Sa vitalité et spécialement l’habileté à évacuer sont diminuées,

et la Nature est ralentie dans son ouvrage.

Sous ce handicap, la Nature ne peut travailler efficacement, elle nécessite plus de temps.

Le cas est alors nommé chronique

Le terme chronique vient du grec chronos, qui signifie, le temps.

 

Système de guérison diététique sans mucus

 

Il entre dans les intestins des aliments nuisibles ou imparfaitement élaborés et la digestion ne peut s’effectuer complètement.

Ces matières sont nocives et pénètrent peu à peu dans tous les organes et s’y déposent en grande partie.

Toutes les parties du corps sur lesquelles les substances non assimilables se sont déposées,

ne peuvent plus fonctionner normalement : les organes s’intoxiquent, les systèmes se dérèglent.

Un corps surchargé de substances morbides est chroniquement malade et d’autant plus gravement qu’il en contient davantage.

La gravité d’un dérèglement physiologique dépend strictement de la gravité de l’intoxication.

Plus un corps est intoxiqué, plus il devra réagir violemment pour se libérer.

 

 

 

” La maladie est l’expression d’un manque de correspondance entre nos aspirations et nos actions réelles dans la vie de tous les jours.

La maladie survient alors comme une alarme, pour nous rappeler que nous ne sommes pas sur notre route (notre droit chemin).

Le cancer serait le dernier appel, comme pour nous dire : « tu changes où tu meures “.

 

 

C’est notre santé.

Cependant, nos choix sont parfois pris par d’autres individus.

C’est ainsi que,

par moments, le corps ne trouve d’autre moyen que d’utiliser à la maladie pour signifier son besoin d’attention.

 

 

Actions et efforts du corps appelés maladies 

 

Le corps cherche à expulser quelque chose vers l’extérieur Le corps est freiné, bloqué dans son bon fonctionnement interne par quelque chose
Abcès Arthrite
Catarrhes Asthme
Diarrhée Brûlure d’estomac
Écoulement Déformation physique
Éructation Lumbago
Éruption Maux de dents
Plaie Maux de têtes
Toux Myopie
Tumeur  

Sciatique 

Urticaire Torticolis
Zone

 

 

En effet, la maladie se manifeste comme une réaction corporelle à des éléments étrangers, perturbateurs, qui nuisent au bon fonctionnement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire