Blessures sportives

Nous allons voir dans cette page, les différentes blessures sportives ainsi que leurs définitions et les manières dont cela peut se produire.

Et la prise en charge par la Balance Method Acupuncture

 

 

 

 

 

"<yoastmark

 

Premièrement les blessures sportives dont voici ci-dessous différents types :

 

 

 

Deuxièmement, voyons ensemble la définition de chaque blessures sportives :

 

 

Pour commencer les ampoules au pied :

L’ampoule fait également partie des blessures sportives (appelée aussi gonflement, cloque ou phlyctène) désigne une bulle cutanée contenant un liquide clair (le pus) qui s’accumule sous la peau.

Cependant elle peut apparaître sur des zones de frottement inhabituel et répété (main, pied, mamelon…).

C’est à dire des lésions de la peau s’apparentant à une brûlure, généralement provoquées par un frottement répété ou excessif.

En d’autres termes les ampoules siègent souvent sur les pieds et les mains.

 

 

 

 

Ampoule au pied
Ampoule au pied

 

Troisièmement parmi les blessures sportives il y a l’aponévrosite plantaire :

Il s’agit d’une inflammation de l’aponévrose plantaire, ou fascia plantaire.

Elle peut également être accompagnée d’une épine calcanéenne.

L’aponévrose plantaire est une bande fibreuse épaisse de tissu conjonctif qui s’étend du talon jusqu’à la base des orteils.

Elle correspond donc à la voûte plantaire.

Ce problème est bien souvent le résultat d’un port de chaussures inadaptées, d’une tension du mollet et d’une mauvaise technique d’entrainement.

 

Aponévrosite plantaire qui fait partit des blessures sportives pouvant être prise en charge par la Balance Method
Aponévrosite plantaire

Et encore parmi les blessures au genou :

Toute blessure qui interfère avec le mouvement de l’articulation du genou pourrait être une blessure sportive.

Cela peut aller d’un étirement excessif à une déchirure des muscles ou des tissus du genou.

 

Blessure au genou qui fait partit des blessures sportives pouvant être prise en charge par la Balance Method
Blessure au genou traité par l’acupuncture

 

 

 

Plus loin parmi les blessures sportives nous avons les blessure des ligaments :

Un ligament est une bande de tissu conjonctif qui relie un os à un autre ou qui maintient une articulation.

Le ligament croisé antérieur (LCA), le ligament collatéral tibial et le ligament croisé postérieur (LCP) sont les zones les plus couramment touchées lors d’activités sportives.

Le ligament croisé antérieur relie le fémur au tibia et permet une rotation normale du genou.

En général, la rupture du ligament croisé antérieur n’est pas due à un contact direct mais survient en cas de changement soudain de direction ou d’hyper extension du genou.

Le ligament collatéral tibial relie le fémur au tibia le long de la partie interne du genou, permettant à l’articulation du genou de rester droite.

En général, les blessures au ligament collatéral tibial surviennent à la suite d’un coup violent sur la face externe du genou.

Le ligament croisé postérieur relie le fémur au tibia le long de la partie postérieure du genou.

Ce ligament est plus solide que le ligament croisé antérieur et donc moins sujet aux blessures.

Blessure des ligaments
                                         Blessure des ligaments

 

 

 

Par la suite blessure à la coiffe des rotateurs :

La coiffe des rotateurs est composée de la convergence des tendons de quatre muscles :

On lui adjoint également souvent le tendon du chef long du muscle biceps brachial, qui se fixe sur la glène de la scapula (omoplate) et non sur l’humérus.

Ce muscle a toutefois une fonction coaptatrice (se greffant) importante lors de sa contraction.

Par exemple, lors du lever d’une charge (mouvement qui applique des forces décoaptatrices (décompression) sur la tête humérale, le tendon du chef long du muscle biceps brachial se contracte et vient plaquer la tête dans sa glène.

La rupture de la coiffe concerne la plupart du temps le muscle supra-épineux (80 %), puis l’infra-épineux (15 %) et enfin le subscapulaire (5 %)

Quatre morceaux de muscle travaillent ensemble pour former la coiffe des rotateurs.

La coiffe des rotateurs permet à votre épaule de bouger dans toutes les directions.

Une déchirure dans l’un de ces muscles peut affaiblir la coiffe des rotateurs.

 

Blessure de la coiffe des rotateurs
                               Blessure de la coiffe des rotateurs

 

 

 

 

Ensuite des courbatures :

Douleurs vagues d’origine musculaire généralement sans gravité, parfois associées à un effort physique important, particulièrement lors d’un retour à l’entraînement.

 

Courbatures qui fait partit des blessures sportives pouvant être prise en charge par la Balance Method
                                                                               Courbatures

 

De même des crampes musculaires :

Notamment chez le sportif.

Contractions douloureuses, involontaires et habituellement passagères d’un ou de plusieurs muscles, au repos ou à l’effort.

La déshydratation et le manque de magnésium sont réputés augmenter le risque d’apparition de ce type de crampe.

 

Crampes musculaires subies par un footballeur qui fait partit des blessures sportives pouvant être prise en charge par la Balance Method
Crampes musculaires subies par un  footballeur

 

 

 

Après cela élongation ” claquage “, déchirure, rupture :

l’élongation : le muscle est allé au-delà de ses possibilités d’étirement.

Allongement traumatique d’un muscle (ex. : cuisse ou mollet).

L’élongation survient fréquemment à l’occasion d’une sollicitation excessive à la limite de l’étirement du muscle.

Dans les cas extrêmes, elle peut mener à une déchirure musculaire partielle.

la déchirure, c’est une portion du muscle qui est déchirée.

le claquage, la rupture musculaire ne concerne que quelques fibres musculaires.

la rupture, beaucoup plus grave, c’est un faisceau, voire le muscle qui est rompu.

Le terme « claquage » désigne habituellement les élongations plus graves, avec lésion de nombreuses fibres musculaires.

 

Élongation, déchirure, rupture
Élongation, déchirure, rupture

 

 

 

 

Par la suite les entorses / foulures :

Une entorse est un étirement ou une déchirure d’un ligament.

L’entorse est une lésion des ligaments qui se produit lorsque l’on s’est tordu la cheville, le genou, le doigt…

Cette lésion peut être plus ou moins grave : il peut s’agir d’un étirement, d’une rupture partielle ou complète ou d’un arrachement des ligaments.

Un ligament est une sorte de câble unissant deux pièces osseuses formant une articulation, il permet ainsi de la stabiliser.

L’étirement ou la déchirure simple définissent l’entorse bénigne (ou foulure), la rupture l’entorse grave.

 

Entorses / Foulures qui fait partit des blessures sportives pouvant être prise en charge par la Balance Method
                      Entorses / Foulures

 

 

 

 

 

Ecore plus loin la fracture :

Une fracture est une cassure qui survient sur un os ou du cartilage dur, le plus souvent à la suite d’un traumatisme direct ou indirect (choc, chute, torsion.)

On distingue plusieurs sortes de fractures, entre autres : Les fractures simples : l’os se brise à la suite d’un choc.

La fracture est une discontinuité au niveau des os.

Elle est la conséquence de coups, de forces ou de tractions dont les intensités dépassent l’élasticité de l’os.

Chez une personne en bonne santé, les fractures sont provoquées par un traumatisme mais il existe d’autres fractures appelées fractures pathologiques.

 

Fracture de fatigue chez le sportif qui fait partit des blessures sportives pouvant être prise en charge par la Balance Method
Fracture de fatigue chez le sportif

 

 

 

 

On a aussi la lombalgie :

Une lombalgie est un état douloureux du rachis lombaire.

La lombalgie est une douleur située au niveau des vertèbres lombaires, c’est-à-dire située en dessous de la dernière vertèbre qui porte une cote (les vertèbres concernées vont de D12 à S1).

Lorsqu’elle est aiguë, il s’agit d’un lumbago (ou tour de reins dans le langage courant, les reins désignant ici la région lombaire).

Les douleurs concernant les vertèbres situées au-dessus de la D12 sont appelées dorsalgies.

 

Lombalgie chez les sportifs qui fait partit des blessures sportives pouvant être prise en charge par la Balance Method
                                       Lombalgie chez les sportifs

 

 

 

 

On a aussi la luxation :

La luxation est définie par une perte totale de contact des surfaces articulaires d’une articulation, se produisant lors d’un traumatisme.

Par conséquent, c’est une des urgences en chirurgie orthopédique, dans le sens où l’intervention (par manœuvres ou par opération) doit intervenir rapidement, d’une part pour le risque de compression d’éléments nobles (vaisseauxnerfs), d’autre part pour l’avenir de l’articulation (déformation articulaire, instabilité, arthrose).

Elle peut être favorisée par une trop grande élasticité des ligaments, appelée hyperlaxité.

Dans le langage courant, la luxation est appelée déboîtement.

Lorsque la perte de contact n’est pas totale, on parle de sub-luxation : elle est souvent le fait d’instabilités articulaires chroniques.

En Chiropraxie, on évoque des luxations notamment au niveau vertébral, mais c’est une expression pour décrire une douleur localisée sans qu’il y ait perte complète du contact articulaire.

Luxation de la rotule chez un footballeur qui fait partit des blessures sportives pouvant être prise en charge par la Balance Method
              Luxation de la rotule chez un footballeur

 

 

 

 

 

 

 

Tout aussi douloureux parmi les blessures sportives la rupture du tendon d’Achille :

Le tendon d’Achille est un puissant tendon qui provient du mollet et s’attache sur le calcanéum, au talon.

En résumé il permet de soulever le talon à la marche et à la course.

En dépit de sa résistance, ce tendon peut se rompre, notamment lorsqu’il a été fragilisé par une dégénérescence des fibres tendineuses.

Cette rupture se rencontre plus fréquemment chez le sportif masculin à la quarantaine, pratiquant la course, le football…

Des anomalies métaboliques sont souvent présentes (surpoids, déshydratation, tendinite préexistante).

 

Rupture du tendon d'Achille qui fait partit des blessures sportives pouvant être prise en charge par la Balance Method
                                  Rupture du tendon d’Achille

 

 

 

 

 

 

 

 

En conclusion nous avons la tendinite :

Une tendinite est l’inflammation d’un tendon en d’autres thèmes (une bandelette reliant un muscle à un os) qui peut être liée à plusieurs causes.

Et comme cette tendinite met souvent du temps à guérir spontanément, il est important d’aider le corps dans son processus de guérison.

 

Tendinite qui fait partit des blessures sportives pouvant être prise en charge par la Balance Method
            Tendinite du coude