La Balance Method

La Balance Method  

 

Présentation de l’acupuncture et la Balance Method :

Praticien électricien du corps, spécialiste des douleurs traumatiques articulaires et musculaires en médecine chinoise.

Spécialisé dans la Balance Method.

Au lieu de monter sur une chaise pour visser/dévisser directement l’ampoule d’éclairage, on va plutôt utiliser un interrupteur qui contrôle l’ampoule à distance.

Il s’agit de rétablir le courant à distance de la douleur en des endroits situés sur les méridiens connectés au site.

La Balance Method permet de soulager immédiatement et de baisser l’intensité de la douleur de minimum 50%.

Je demande à la personne de me montrer la zone douloureuse, je cherche des points sensibles à distance de la douleur pour pouvoir par la suite équilibrer le ou les méridiens atteints.
En effet, en médecine traditionnelle chinoise tout provient de déconnexion des méridiens énergétiques.

La partie blessée n’est jamais traitée.

Je ne traite ni une maladie, ni un organe.

J’agis uniquement sur la recherche des méridiens déconnectés.

De par cette méthode, la personne n’a pas besoin de se dévêtir.

Car les zones à traiter sont : les membres supérieurs, membres inférieurs et quelques fois le cuir chevelu.

Donc très sécurisant, car jamais en contact avec les organes.
Le soulagement doit être immédiat, et d’au moins 50%.
Et ce dès la première séance.

Devise de la Balance Method :

Lì gān jiàn yǐng

Signifie :

Tenez debout une perche au soleil et vous verrez immédiatement son ombre.

Elle est utilisée pour décrire l’efficacité d’un traitement d’acupuncture ; en effet un acupuncteur ne doit pas avoir de doutes sur l’efficacité de son traitement parce que les résultats devraient être immédiats.

Il s’agit d’acupuncture distale, c’est-à-dire qu’on ne puncture pas directement au site de la douleur (car ça pourrait dans certains cas empirer la situation) mais en des endroits situés sur les méridiens connectés au site. Au lieu de monter sur une chaise pour visser/dévisser directement l’ampoule d’éclairage, on va plutôt utiliser un interrupteur qui contrôle l’ampoule à distance.

La mobilisation active

Au moment de puncturer un point sensible, on demande au patient de bouger la zone douloureuse pour sentir et évaluer la diminution de douleur. Par exemple, si la douleur est au coude, on va demander au patient de bouger le coude lentement quelques fois. Ceci permet à l’énergie (Qi et Sang) de mieux circuler et facilite la récupération. Cela permet aussi au patient de « ressentir » la différence dans la douleur et de pouvoir rendre compte de la diminution de la douleur sur le champ.

Aggravation

Il convient de noter que dans environ 10 à 15% des cas, une aggravation des symptômes apparaîtra dans les 24 heures suivant un traitement. Le patient devrait être rassuré dans ce cas, comme quoi c’est bon signe (il y a un changement qui s’opère). L’aggravation disparaîtra dans les 24 à 48 heures supplémentaires sera suivie d’une amélioration des symptômes.

L’acupuncture est ancrée dans la tradition taoïste  qui remonte à plus de 5000 ans. Par conséquent, les gens de cette époque méditaient et observaient le flux d’énergie dans l’univers.

En conséquence c’est une méthode de traitement,  dans laquelle l’effet thérapeutique est obtenu en insérant une fine aiguille dans des points particuliers du corps, appelés points d’acupuncture. 

Les origines sont inconnues.

En d’autres termes , les livres les plus anciens sur cette pratique ont probablement été écrits à l’époque des Royaumes combattants. 

Datant d’environ 200 ans av J.C. 

Les anciens Chinois étaient très habiles dans la fabrication de l’acier, et techniquement étaient capables de produire des aiguilles à cet usage sur le 5 e – 4 e siècle avant notre ère. 

Cependant, jadis, ils utilisaient probablement des «aiguilles» constituées d’os de poisson, d’os d’animaux et/ou de pierres.

Pendant plus de deux millénaires, l’acupuncture se développait en Chine et faisait partie de la médecine chinoise.

Question couramment posée :

” L’acupuncture est-elle douloureuse” ?

Je dois avouer que malgré que des aiguilles soient utilisées, les traitements sont relativement peu douloureux.

En outre, l’une des utilisations les plus courantes consiste à réduire la douleur chronique dans l’organisme de façon naturelle, sans recourir à des médicaments pouvant entraîner des effets secondaires indésirables.

Qu’est-ce que l’acupuncture est capable de traiter ?

Actuellement, l’acupuncture est utilisée pour traiter des affections telles que :

  • douleur et spasmes musculaires  

  • douleurs et problèmes de dos chroniques  

  • maux de tête, notamment réduction de la fréquence et de l’intensité des migraines

  • douleur du cou

  • arthrose/arthrite

  • douleur au genou

  • allergies

  • problèmes digestifs

  • humeur, dépression

  • etc…

Améliore la récupération du cancer et de la chimiothérapie

Selon le National Cancer Institute, plusieurs études montrent que l’acupuncture peut aider à renforcer l’immunité et à accélérer la récupération après un traitement contre le cancer.

Après cela un essai, a montré que le traitement par l’acupuncture augmentait l’immunité.

La numération plaquettaire empêchait de même la diminution du nombre de cellules saines.

Après la radiothérapie ou la chimiothérapie, comparativement à l’absence d’acupuncture. 

Les chercheurs ont rapportés que les patients des deux groupes de traitement par acupuncture présentaient :

Premièrement,  moins de douleur liée aux traitements.

Deuxièmement une amélioration de la qualité de vie.

Et enfin troisièmement une diminution des divers effets secondaires négatifs de la chimiothérapie.

Comme par exemple les nausées.

Vous avez maintenant un plus grand aperçu sur cette méthode thérapeutique

J’utilise principalement l’acupuncture pour toutes sortes de douleurs (maux de dos, tendinite, céphalées, épaule gelée, etc).

Je pratique également  pour d’autres pathologies comme celles citées plus haut.

D’ailleurs, j’ai mis au point un barème sur l’échelle de la douleur que vous pouvez consulter.

A remplir et à me  renvoyer ici.

Ce barème me sera utile tout au long de la prise en charge et le suivi de la douleur.

 

 

Parmi les méthodes, l'acupuncture (méthode d'équilibre) sur le bras gauche de mon fils pour son genou droit par la méthode d'équilibre sur le bras gauche de mon fils pour son genou droit
Puncture du bras gauche pour traiter le genou droit

   J’ai traité la douleur au genou droit de mon fils, sur son bras gauche selon la Balance Method